Quand Hadrien découvre le massage Thaï

mer, détente, massage

Quand Hadrien découvre le massage Thaï

Ma première séance de massage

Cette semaine, j’ai eu la chance de pouvoir découvrir grâce à Sébastien les effets d’un massage Thaï. C’est ma première expérience d’un massage professionnel. e Bien-sûr, comme tout le monde, je me suis déjà fait masser par mon conjoint ou un ami mais ce n’était jamais dans une optique de soin à proprement parler. Je n’avais pas besoin d’un traitement ici, je voulais découvrir.

 

La peur de l’inconnu

J’avoue avoir eu clairement peur au départ, peur d’être manipulé, peur de devoir lâcher prise, peur d’avoir mal mais surtout peur de l’inconnu. En plus je viens d’une éducation très cartésienne qui peut paraître antinomique vis à vis des médecines alternatives. Le plus important à ce stade était d’apprendre à connaître Sébastien et sa structure Nadi Ida Yoga.

 

La nécessité du dialogue

Avant même le 1er contact physique, Sébastien engage un dialogue pour nous mettre en confiance. La conversation se fait très naturellement. Grâce à sa patience pour nous expliquer les différentes étapes, le but et les effets de chaque passage, tout nous paraît plus clair. Au delà des informations qu’il nous donne, ce qui est appréciable c’est sa capacité d’écoute.

 

Plus tu me donneras d’informations, plus je serai efficace et le massage te sera bénéfique

Le pouvoir du “lâcher prise”

Sébastien est à l’écoute de notre corps directement avec ses mains et son regard. Il sait très facilement dans quel état nous sommes. Il essaie de nous amener progressivement vers un “lâcher prise” bénéfique. Je sais que cette étape peut-être plus ou moins difficile. Cependant elle est indispensable pour profiter pleinement de ce massage thaï. Ce sentiment de détente absolu nous permet de mieux ressentir les effets dans notre corps.

Ce que j’en retiens

L’une des dernière étape du massage thaï réside dans le craquement de certaines parties du corps. C’est clairement un soulagement addictif de sentir vos articulations se relâcher. Vous ressentez une liberté, une légèreté qui fait du bien ! J’ai réellement apprécié ce moment et j’ose croire qu’il marque le début d’une démarche sur le long terme. L’intérêt d’un massage fait par Sébastien réside aussi dans ses connaissances en Yoga ce qui résonne comme la continuité du massage thaï qu’il propose.

 

Si cette expérience vous a donné envie d’en savoir plus sur le massage thaï et pourquoi pas essayer, je vous invite à lire l’article de Nida Ida Yoga sur le sujet.

 

Vous pouvez aussi retrouver le profil guérisseur de Sébastien

 

Hadrien, Jeune Mousse de la Com’

 

Partagez sur les réseaux :